Vol. 16 No 2 (2022): Olivia Rosenthal : l’écriture aux aguets

					Afficher Vol. 16 No 2 (2022): Olivia Rosenthal : l’écriture aux aguets

Édité par Morgane Kieffer et David Vrydaghs

Depuis la parution de Dans le temps en janvier 1999 aux éditions Verticales, l’œuvre d’Olivia Rosenthal n’a cessé de s’enrichir, empruntant des voies diverses : à l’écriture de fictions et de textes autobiographiques se sont ajoutés de nombreuses performances réalisées avec des cinéastes, des plasticiens ou des compositeurs, mais aussi des pièces de théâtre, des essais et des récits qui interrogent les limites habituellement assignées à la littérature. Innervant ses textes d’entretiens, de filmographies ou encore d’exercices qui sollicitent intensément ses lecteurs, Rosenthal crée une œuvre déstabilisatrice, oscillant entre des pôles généralement considérés comme opposés : ironique et empathique, cruelle et tendre, proche et distante de ses lecteurs, prudente et audacieuse, etc. Ce dossier se propose de saisir ces apparentes contradictions à travers l’une des dynamiques principales qui irriguent cette œuvre contemporaine de premier plan : le positionnement de son écriture aux aguets, impliquant une vigilance de tous les instants, chez l’autrice comme chez ses lecteurs, devant les formes utilisées mais aussi une capacité d’accueil de l’autre sans naïveté ni paranoïa.

Publiée: 21-12-2022

L'ensemble du numéro

Éditorial

Inédit