Debussy et son goût de la poésie : la représentation musicale des figures de style de Baudelaire

Auteurs

  • Sander Becker

DOI :

https://doi.org/10.18352/relief.766

Mots-clés :

Baudelaire, Debussy, Fleurs du mal, Mélodies

Résumé

L’objectif de l’article présent est de rechercher à quel point Debussy, dans ses mélodies des Cinq poèmes de Baudelaire, a représenté les aspects formels des poèmes de Baudelaire. Les figures de style, telles que les apostrophes, antithèses, métaphores, prosodies et sonorités lexicales, ont-elles laissé des traces audibles dans la voix ? Il s’avère en effet que le compositeur a souvent rendu ces figures littéraires, en dotant la ligne vocale de certains contrastes, rythmes ou répétitions. Sans suivre partout la même recette, Debussy témoigne d’une compréhension profonde de la poésie.

Biographie de l'auteur

Sander Becker

Sander Becker, étudiant en Master en langue et littérature françaises à l’Université de Leyde

Téléchargements

Publiée

09-10-2012

Comment citer

Becker, S. (2012) « Debussy et son goût de la poésie : la représentation musicale des figures de style de Baudelaire », Relief - Revue Électronique de Littérature Francaise, 6(1), p. 136–161. doi: 10.18352/relief.766.

Numéro

Rubrique

Articles – dossier thématique