Michel Houellebecq : un homme, une (sou)mission

Auteurs

  • Marc Smeets

DOI :

https://doi.org/10.18352/relief.919

Mots-clés :

Houellebecq (Michel), controverse, réalisme, naturalisme, plagiat, célibataire

Résumé

Michel Houellebecq, l’auteur le plus controversé de la littérature française contemporaine, semble s’astreindre à une seule et unique mission : celle d’être « vrai » à n’importe quel prix. Observateur et peintre de la société actuelle dans tous ses états, l’auteur de Soumission s’inscrit dans une tradition littéraire qui remonte au XIXe siècle, prolongeant ainsi les fictions de Balzac, de Zola et de Huysmans. De ses prédécesseurs Houellebecq hérite d’un certain goût pour la controverse, talent qui fait naturellement la pluie et le beau temps dans la presse. Le rôle que jouent la documentation et la figure du célibataire permet de situer l’écrivain dans le sillage de la tradition réalistico-naturaliste.

Biographie de l'auteur

  • Marc Smeets
    Marc Smeets est maître de conférences en Littérature française à l’université Radboud de Nimègue. Il a publié en 2003 Huysmans l’inchangé. Histoire d’une conversion et a dirigé, en 2003 et en 2009, deux volumes sur le même auteur dans la collection CRIN (Rodopi). Il est l’auteur de nombreux articles sur l’auteur d’À rebours et sur la littérature fin de siècle (Batilliat, Desprez, Maupassant, Rachilde, Rodenbach). Actuellement il prépare un livre sur les rapports entre J.-K. Huysmans et les Pays-Bas.

Téléchargements

Publiée

17-12-2015

Numéro

Rubrique

Articles – dossier thématique

Comment citer

« Michel Houellebecq : un homme, une (sou)mission » (2015) Relief - Revue Électronique de Littérature Francaise, 9(2), p. 99–111. doi:10.18352/relief.919.