Simone et André Schwarz-Bart, ou le don d’amour

Auteurs

  • Odile Hamot Université des Antilles

DOI :

https://doi.org/10.51777/relief11440

Mots-clés :

André Schwarz-Bart, Simone Schwarz-Bart, paratexte, relation conjugale, roman, don

Résumé

Cette étude voudrait mettre en lumière l’existence d’une parole intertextuelle, au sens large, émergeant des avant-textes des romans de Simone et d’André Schwarz-Bart. Ces « seuils » de l’œuvre, suivant l’appellation de Gérard Genette, seront donc envisagés sous l’angle de l’intersubjectivité qui s’y fait jour entre les deux instances de la relation auctoriale. Il s’agira ainsi de démontrer comment se tissent, entre ces paratextes de types variés – épigraphes, préfaces, dédicaces –, un sens en filigrane qui éclaire l’œuvre commune et individuelle des Schwarz-Bart à travers une poétique de la relation conjugale où se définit et s’approfondit la signification qu’ils entendent donner à leur co-écriture. Quatre ouvrages feront l’objet d’un examen particulier : L’Ancêtre en Solitude, La Mulâtresse Solitude, L’Étoile du matin et Adieu Bogota.

Biographie de l'auteur

Odile Hamot, Université des Antilles

Odile Hamot est maître de conférences-HDR en Littérature française moderne et contemporaine à l’Université des Antilles. Spécialiste de poésie, elle a publié Obscur symbole de Lumière. Le Mystère dans la poésie de Saint-Pol-Roux (Champion, 2013) et a dirigé l’ouvrage collectif Terre(s) promise(s) : représentations et imaginaires (Garnier, 2021) Elle est l’auteur d’articles portant sur les XIXe et XXe siècles français, mais se consacre également à la littérature francophone. Elle a publié divers articles sur André Schwarz-Bart, Aimé Césaire ou Maryse Condé.

Téléchargements

Publié

2021-12-27

Comment citer

Hamot, O. (2021) « Simone et André Schwarz-Bart, ou le don d’amour », RELIEF - Revue électronique de littérature française, 15(2), p. 68–79. doi: 10.51777/relief11440.