Le “Morand des midinettes”?

Auteurs

  • Jan Baetens

DOI :

https://doi.org/10.18352/relief.905

Mots-clés :

Dekobra, La Madone des Sleepings, Morand, Ouvert la nuit, middle-brow, littérature populaire, l’âge du jazz, fonction didactique, nationalisme

Résumé

Cet article se propose de s’interroger sur le caractère historiquement changeant de la notion de “littérature moyenne” à partir de l’exemple de Maurice Dekobra, auteur mondialement célèbre dans l’entre-deux-guerres, mais aujourd’hui relativement oublié. À l’aide d’une comparaison avec Paul Morand, auteur légitime, voire canonisé, on tentera de montrer que les limites entre certaines formes de littérature populaire et certaines formes de littérature de recherche sont à la fois difficiles à tracer et sujettes à de nombreuses réinterprétations historiques.

Téléchargements

Publié

2015-06-22

Comment citer

Baetens, J. (2015) « Le “Morand des midinettes”? », Relief: Revue Électronique de Littérature Francaise, 9(1), p. 36–54. doi: 10.18352/relief.905.

Numéro

Rubrique

Articles – dossier thématique