DE L’ÉDITION ILLUSTRÉE A LA BANDE DESSINÉE: réimaginer la Passion au XXe siècle

Auteurs

  • Philippe Kaenel Université de Lausanne

DOI :

https://doi.org/10.18352/relief.230

Mots-clés :

Bande dessinée religieuse, Evangiles, Jésus-Christ, Passion

Résumé

La narration visuelle du Nouveau Testament a connu une révolution dans le dernier tiers du XIXe siècle avec les éditions illustrées par Gustave Doré, Alexandre Bida et James Tissot. Au XXème siècle, la bande dessinée prolonge le processus de narrativisation et d’amplification de la Passion. Durant la Seconde Guerre mondiale, un genre inédit se codifie , la bande dessinée religieuse. Plus que tout autre épisode du Nouveau Testament (exception faite de la résurrection), la crucifixion met en scène non seulement les variantes synoptiques mais encore les points de vue esthétiques, catéchétique ou non, des bédéistes. Cette étude s’arrête à quelques exemples de cette production variée (Pilamm, Hampson, Blasco, Crespin, Madsen, Maddox, Yasuhiko)

Biographie de l'auteur

Philippe Kaenel, Université de Lausanne

Philippe Kaenel est Professeur ordinaire suppléant dʹhistoire de lʹart, maître dʹenseignement et de recherche à l’Université de Lausanne. Spécialiste de Rodophe Töpffer, sur lequel il a consacré un ouvrage capital (Le métier dʹillustrateur 1830‐1880. Rodolphe Töpffer, J.‐J. Grandville, Gustave Doré, Paris, Messene, 1996 ; réédition mise à jour : Droz, Genève, 2004), il vient de codiriger avec Gilles Lugrin le volume Bédé, ciné, pub et art : d’un média l’autre (Gollion, Infolio, 2007) et, avec J. Kaempfer, A. Boillat et P. Gisel, l’ouvrage Points de vue sur Jésus au XXe siècle (Études de lettres No 280, 2088).

Téléchargements

Publié

2008-11-04

Comment citer

Kaenel, P. (2008) « DE L’ÉDITION ILLUSTRÉE A LA BANDE DESSINÉE: réimaginer la Passion au XXe siècle », RELIEF - Revue électronique de littérature française, 2(3), p. 309–333. doi: 10.18352/relief.230.

Numéro

Rubrique

Première partie : Généralités et perspective historique