Une autre Histoire : l’œuvre de Simone Schwarz-Bart

Auteurs

  • Frances J. Santiago Torres Université de Porto Rico

DOI :

https://doi.org/10.51777/relief11442

Mots-clés :

Simone Schwarz-Bart, littérature caribéenne, tradition orale, histoire, littérature antillaise

Résumé

Simone Schwarz-Bart a créé une œuvre porteuse d’expressions et de paroles appartenant au monde créole. Partant d’une esthétique de l’oral, son œuvre reconstitue une Histoire marquée par la discontinuité et la rupture. Dans ses écrits s’incorporent chants, devinettes, contes et proverbes, donnant ainsi une nouvelle dimension à la langue française. Ces composantes de la tradition orale, aussi bien que le mythe, infusent dans l’œuvre entière une présence magico-religieuse, qui forment dans l’ensemble l’essence même de cette autre Histoire de la Guadeloupe. Cet article explore brièvement les enjeux des traditions orales et écrites, aussi bien que les réciprocités qui s’établissent entre littérature et histoire dans les œuvres de Simone Schwarz-Bart. L’auteur construit un récit rythmé, où les paroles et les images nous ouvrent à la culture orale caribéenne. Elle opère une transcription de l’oral à l’écrit, sans négliger l’importance des éléments psychologiques, politiques, sociaux, ou éthiques qui dominent l’idiosyncrasie caribéenne. Le discours du quotidien et les structures formulaires du conte antillais (parmi d’autres expressions de la tradition orale) résultent de la reformulation d’un contexte historique proprement guadeloupéen. Cette œuvre propose ainsi une esthétique orale à partir d’un regard ancré dans la mémoire d’une Histoire plurielle et diverse de l’archipel caribéen.

Biographie de l'auteur

Frances J. Santiago Torres, Université de Porto Rico

Dr. Frances Santiago est titulaire d'un doctorat en langue française et littératures francophones de la City University of New York – Graduate Center. Elle est professeure de langue française et de littératures francophones à l'Université de Porto Rico-Campus de Mayagüez, où elle est également désignée responsable principale de l'unversité (PDSO/ARO), travaillant directement avec les services aux étudiants, universitaires et chercheurs internationaux. Son travail dans le domaine de l'éducation internationale a conduit à sa nomination, en septembre 2021, en tant que Directrice des Rankings Institutionnels et des Alliances Mondiales pour l'Université de Porto Rico à la Vice-présidence des Affaires Académiques et de la Recherche de l'Administration Centrale de l'université.

Téléchargements

Publié

2021-12-27

Comment citer

Santiago Torres, F. J. (2021) « Une autre Histoire : l’œuvre de Simone Schwarz-Bart », RELIEF - Revue électronique de littérature française, 15(2), p. 94–105. doi: 10.51777/relief11442.