Appel à contributions: (Re)Traduire les classiques français

2020-10-08

Les traductions vieillissent-elles ? Ou est-ce, comme l’écrit Henri Meschonnic, plutôt la pensée du langage qui vieillit ? Et quel est le rôle que joue l’éditeur dans l’édition / la réédition d’un classique ? Ce numéro de la revue RELIEF sera consacré à la (re)traduction des œuvres classiques françaises dans différentes langues, avec une attention particulière pour le néerlandais, l’allemand et l’anglais.

Possédant une valeur culturelle et symbolique importante, le texte classique semble constituer une source éditoriale et commerciale sûre. De ce fait, il donne souvent lieu à de multiples rééditions et retraductions, qui se présentent – bon gré mal gré – comme étant « meilleures » que leurs prédécesseurs (du point de vue de l’innovation et du modèle dominant, s’entend). Considérer la retraduction comme une réponse au vieillissement textuel, Yves Gambier (2011) l’a bien souligné, serait une perspective beaucoup trop simpliste.

Dans ce numéro de RELIEF, nous aimerions présenter une vision plus nuancée sur la (re)traduction des classiques français. Nous invitons les auteurs à proposer des articles qui – plutôt que d’analyser les (re)traductions d’un point de vue purement textuel – prennent en compte le contexte culturel, économique et institutionnel dans lesquels elles évoluent. Les angles d’approche à considérer comprennent :

-          La position du traducteur dans le champ littéraire 
-          Le rôle des médiateurs culturels dans la réalisation des traductions 
-          Les structures institutionnelles qui soutiennent la publication de traductions 
-          L’évolution du marché du livre et les attentes du public 
-          Les stratégies éditoriales et économiques des maisons d’édition 
-          La réception des traductions 

Date limite pour l’envoi des propositions : le 1er janvier 2021. Les auteurs des propositions retenues devront soumettre l’article complet (environ 6000 mots) avant le 1er mars 2021.

Merci d’envoyer une proposition d’environ 300 mots, accompagnée d’une brève notice biobibliographique, à revuerelief@gmail.com.

 

Quelques indications bibliographiques

David Bellos, Is That a Fish in Your Ear ? Translation and the Meaning of Everything, London, Penguin Books, 2011, 305-311.

Antoine Berman, « La retraduction comme espace de la traduction », Palimpsestes, 4, 1990, 1-7.

Annie Brisset, « Retraduire ou le corps changeant de la connaissance. Sur l’historicité de la traduction », Palimpsestes, 15, 2004, 39-67.

Siobhan Brownlie, « Narrative Theory and Retranslation Theory », Across Languages and Cultures 7 (2), 2006, 145–170.

Susanne M. Cadera & Andrew Samuel Walsh (eds), Literary Retranslation in Context, New Trends in Translation Studies, vol. 21, 2016.

Isabelle Collombat, « Le XXIe siècle: l’âge de la retraduction », Translation Studies in the New Millennium. An international Journal of Translation and Interpreting, 2, 2004, 1-15.

Sharon Deane-Cox, Retranslation: Translation, literature and reinterpretation, London, Bloomsbury, 2014.

Yves Gambier, « La retraduction: ambiguités et défis », in E. Monti & P. Schnyder (éd.), Autour de la retraduction. Perspectives littéraires européennes, Paris, Orizons, 2011, 49-66.

Rokus Hofstede, « Approches de Proust. Enjeux d’une retraduction néerlandaise de ‘Du côté de chez Swann’ », Marcel Proust aujourd’hui, vol 13 (« Sensations proustiennes »), 2016, 158-175

Robert Kahn & Catriona Seth, La Retraduction, Mont-Saint-Aignan, Publications des universités de Rouen et du Havre, 2010.

Françoise Massardier-Kenney, « Toward a Rethinking of Retranslation », Translation Review, 92:1, 2005, 73-85.

Henri Meschonnic, « L’enjeu du traduire est de transformer toute la théorie du langage », Équivalences, 34:1-2, 2007, 21-29.

Enrico Monti, « Introduction : La retraduction, un état des lieux », E. Monti & P. Schnyder (éd.), Autour de la retraduction. Perspectives littéraires européennes, Paris, Orizons, 2011, 9-20.

Kris Peeters, « Traduction, retraduction et dialogisme », Meta, 61:3, 2016, 629-649.

Piet Van Poucke, « Aging as a motive for literary retranslation. A survey of case studies on retranslation », Translating and Interpreting Studies, 12:1, 2017, 91-115

Gisèle Sapiro (éd.), Translatio. Le marché de la traduction en France à l’heure de la mondialisation, Paris, CNRS Éditions, 2016.

Isabelle Vanderschelden, « Why Retranslate the French Classics? The Impact of Retranslation on Quality », in Myriam Salama-Carr (éd.), On Translating French Literature and Film II, Amsterdam & Atlanta, Rodopi, 2002, 1-18.

Lawrence Venuti, « Retranslations: The creation of value », in L. Venuti (éd), Translation Changes Everything : Theory and Practice, London / New York, Routledge, 2013, 96-108.